MARSEILLE, FRANCE

LE FIGUIER DES MES GRANDS PARENTS EN ALGERIE

J’ai toujours grimpé sur cet arbre, j’ai toujours mangé des ces figues

Je montai en haute ; l’après-midi quand il faisait trop chaud je prenais un petit tapis de mouton, je le mettais par terre et je m’allongeait, alors j’avait la fraicheur

Ici à Marseille il y a aussi des figuiers mais ils sont au bord de la route et ils appartiennent aux gents

J’aime bien retourner là bas et aller voir cet arbre